Retour aux articles

Rencontre avec Géraldine Namur, chef de projet dédié à notre outil de vote électronique pour les élections CSE

Portrait Voxaly Géraldine NamurAu-delà d’une offre pointue dédiée au vote électronique, au vote multicanal, aux relations sociales et à l’actionnariat, Voxaly propose avant tout des outils et solutions numériques construits, portés et déployés par des femmes et des hommes impliqués et passionnés.

Dans un processus électoral, chaque rôle est important afin d’assurer la réussite des scrutins de nos clients. Peu importe la taille de l’entreprise ou de la structure concernée, nos équipes sont présentes pour s’adapter à la diversité des secteurs d’activité, au contexte social et économique, à la diversité géographique.

 

 

Nous avons souhaité vous en dire un peu plus sur le rôle de chef de projet en invitant Géraldine Namur à évoquer son quotidien chez Voxaly !

Quel est votre rôle dans la mise en place de l’outil de vote électronique Voxaly pour les élections CSE de moins de 500 électeurs ?

Durant les 6 premiers mois au poste de chef de projet sur cet outil dédié au vote électronique pour les élections CSE, je faisais tout de A à Z. Je prenais en main les opérations, j’animais les réunions de lancement avec nos clients, j’allais du paramétrage de la solution jusqu’à la mise à disposition de tous les outils et documents nécessaires auprès de nos clients.

En septembre 2019, avec l’échéance des élections CSE au 31 décembre 2019, la demande fut telle qu’une équipe dédiée fut créée avec une dizaine de collaborateurs pour la partie paramétrage de l’outil de vote. En parallèle, 4 assistantes commerciales ont, quant à elles, pris en charge la relation client. De mon côté, je gérais la coordination et toute la gestion de la partie production.

En 2020, de nombreuses opérations ont en effet été décalées par les clients suite à la crise sanitaire. J’ai ainsi pu intervenir sur d’autres dossiers, notamment dans le cadre de la gestion des relations sociales.

Ces différentes expériences m’ont permis d’acquérir une grande polyvalence et une expertise significative sur diverses typologies de projets numériques et de clients, toujours dans le domaine des ressources humaines et le pilotage des relations sociales.

Depuis janvier 2021, de nombreux clients ont fait appel à Voxaly pour notamment organiser des élections CSE partielles.

Quelles sont vos principales responsabilités à ce poste ?

En tant que chef de projet, je dois faire le lien avec nos clients et faire respecter les échéances.

Je donne le cadre et guide les clients afin qu’ils s’approprient rapidement et efficacement l’outil de vote électronique CSE. Mon rôle est aussi d’être à l’écoute et de faire preuve de souplesse pour répondre au mieux aux différents besoins exprimés.

Ce poste requiert également de l’autonomie, ainsi qu’une bonne connaissance juridique et métier pour accompagner, rassurer et faciliter le travail de nos interlocuteurs tout au long du processus des élections CSE, qui peut parfois sembler complexe ou anxiogène pour nos clients.

Avez-vous une anecdote à partager en lien avec la mise en place du vote électronique pour les élections CSE ?

Fin 2019, l’échéance des élections CSE au sein des entreprises arrivant à grands pas, certains clients ont fait appel à nous dans des délais très courts.

En 15 jours, nous avons pu monter la plateforme, former les bureaux de vote et lancer les élections ! C’est la force de notre outil de vote électronique qui, avec sa formule clé en main, nous permet d’être extrêmement réactifs.

Quel que soit le type de projet, mon but est toujours de satisfaire mes clients, en respectant le cadre de la solution adressée mais en faisant parfois preuve d’ingéniosité.

Géraldine Namur, Chef de projet

Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

J’ai un parcours assez atypique. Après des études tournées vers la production et la gestion des chaînes de production, qui m’ont valu de devenir ingénieur produit chez un éditeur de logiciel, j’ai repris une formation en hôtellerie et restauration. C’est un univers dans lequel j’ai travaillé durant 3 ans à Paris et à Londres.

Souhaitant quitter la région parisienne, je suis venue à Nantes pour assurer le support d’un outil de gestion commerciale pour une enseigne de grande distribution. Ensuite j’ai pris en charge la responsabilité du site internet d’une enseigne de déstockage, pour laquelle je gérais à la fois le back office du site et la relation client.

Puis, j’ai rejoint Voxaly en 2016, dans un premier en tant que gestionnaire back-office, avant d’intégrer progressivement et définitivement le poste de chef de projet en 2019.