Retour aux articles

Rencontre avec Alexandra Cochet, Responsable Opérations Intégrées

vote en ligne responsable opérations intégrées
Chaque rôle est important dans un processus électoral pour assurer son bon fonctionnement auprès de nos clients.

Rencontre avec Alexandra Cochet, Responsable Service Opérations Intégrées au sein de Voxaly.

Quel est votre rôle en tant que Responsable Service Opérations Intégrées ?

Je suis responsable d’une équipe d’une dizaine de chefs de projets qui sont eux-mêmes en contact avec nos clients. Ils organisent, conseillent et assurent les prestations vendues du début jusqu’à la fin du projet. Pour ma part, je coordonne les activités de l’équipe en interne et en lien avec les autres services, anime les réunions du service, affecte les dossiers, anticipe les moyens et ressources nécessaires au bon fonctionnement du service et interviens si nécessaire en phase d’avant-vente.

Quels sont les points importants qui illustrent l’intervention de votre équipe dans le processus électoral ?

Les chefs de projets sont le lien entre Voxaly et le client et, dans ce cadre, ils l’accompagnent tout au long de l’organisation de ses élections. Ils conseillent sur l’organisation, établissent les plannings, animent les réunions et sont présents généralement au dépouillement. Ce sont eux qui coordonnent le projet et regardent à ce que tout corresponde à la demande du client.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Je suis titulaire d’un Master en Management International. J’ai travaillé 6 ans en région parisienne dans une société d’éditions de logiciels météorologiques. J’étais directrice de projet et je gérais une équipe de 4/5 personnes.

En arrivant dans la région nantaise, je suis entrée chez Voxaly en tant que chef de projet. Après 5 ans à ce poste, je suis devenue en 2017 Responsable Service Opérations Intégrées.

Si le milieu professionnel n’est pas le même, mon rôle de coordinatrice d’équipe est toujours sensiblement le même.

Avez-vous quelques anecdotes liées à certains dossiers que vous avez pu traiter chez Voxaly ?

J’ai eu la responsabilité d’un gros dossier pour lequel nous devions gérer le dépouillement de 250 000 bulletins lors d’un vote par correspondance. Nous avions loué une salle pendant une semaine pour procéder à ce travail et embauché 60 intérimaires. Nous étions tellement nombreux que nous avions mis en place un système de t-shirts de couleurs qui définissaient le rôle de chacun. C’était très impressionnant !

Et l’an dernier, nous avons lancé un programme d’intégration pour incorporer plusieurs nouveaux collaborateurs en même temps. Face à la surcharge de travail à laquelle nous faisons face au second semestre 2018, nous remettons ce programme en place pour accueillir 7 nouvelles personnes. Un moment toujours très intéressant !